Bâtiment tertiaire et collectif : UTB Pantin – Pantin

La description du bâtiment avec les contraintes de labels, réglementation, environnement…

Une société de construction nous a mandaté pour réaliser des tests de perméabilité à l’air des réseaux aérauliques dans un bâtiment qui comportait une partie bureaux et une partie logements collectifs. L’intégralité de ce bâtiment devait être testé le chantier devait répondre à une classe d’étanchéité imposée par l’étude thermique.

Classe visée : B

Classe atteinte : B

 

La mission d’AIRTcontrole

Nous avons effectué un contrôle sur différentes parties des réseaux de ventilation : 10% du réseau pour les bureaux et 10% pour les logements comme l’indique le FD E51-767.

Les moyens mis en œuvre par AIRTcontrole

Lors d’un tel chantier, la présence du plombier qui a installé les réseaux est requise, pour qu’il assiste aux tests et soit sensibilisé par nos équipes afin d’éviter des erreurs trop récurrentes. Trois contrôleurs se sont occupés de la partie bureaux et logements, à l’aide d’un ventilateur EU300, d’une jauge de pression (DM 32) et d’un thermo-anémomètre. Tout ce matériel est réglementaire et étalonné. Ils se sont appuyés sur les logiciels infiltrea et fantestic, spécialisés dans l’infiltrométrie et les réseaux de ventilation. Nos contrôleurs ont été mandatés au début du second œuvre pour réaliser des tests intermédiaires. Ceux-ci étaient concluants, mais n’étaient pas représentatifs du travail final car les tests étaient uniquement réalisés sur la partie rigide du réseau. Nous les avons donc conseillés en leur rendant un rapport intermédiaire avec les incidents que nous avons rencontrés.

 

Les résultats positifs pour nos clients

Notre client a apprécié l’accompagnement que nous lui avons proposé tout au long du chantier. Cela lui a permis d’éviter certains problèmes même si les modifications recommandées pendant les tests intermédiaires n’avaient pas toutes été réalisées.

Publié

11 juillet, 2017

Type de projet

Partage