Bâtiment tertiaire : FILROUGE – Carrière sur Seine

Contexte

La société FILROUGE souhaitait vérifier la qualité de l’air au sein de l’atelier d’imprimerie car les salariés se plaignaient d’odeur de solvant, de picotement et de maux de tête au sein de l’atelier.

La mission d’AIRTcontrole

Nous avons accompagné la société FIL ROUGE afin de déterminer des valeurs limites d’exposition professionnelle de polluants chimiques présents dans un local à pollution spécifique.

Les moyens mis en œuvre par AIRTcontrole

Les mesures sont faites sur 8 heures afin de déterminer l’exposition professionnelle des salariés dans le cadre des mesures de prévention des risques chimiques (agents chimiques dangereux) prévues par l’articles R. 4412-1 à R. 4412-57 du Code du travail.

AIRTcontrôle a décidé de mesurer les concentrations des différents polluants majoritaires comme les composés organiques volatils, les aldéhydes, l’hydroquinone (traceur de certaine encre utilisé dans l’imprimerie) mais aussi sur le débit de ventilation des aérations pour vérifier le renouvellement de l’air selon les normes des locaux à pollution spécifique.

Les résultats de notre étude

A la suite des mesures, nous avons pu observer des concentrations importantes de molécules dans l’air qui sont liées à cette activité et donc conseiller des équipements de protection individuelle.

Publié

9 juillet, 2017

Type de projet

Partage