France Horizon – Evry AC

La description du bâtiment avec les contraintes de labels, réglementation, environnement…

Nous avons été mandatés par une assurance pour une analyse acoustique chez un particulier propriétaire d’un logement de deux étages. Le particulier se plaignait de gêne ressentis sous la forme de vibrations sur un mur mitoyen avec un EHPAD. Il pensait que l’origine de ces bruits venait de son local chauffage. Notre objectif était donc de déterminer s’il y a potentialité de gêne au sens du décret 2006-2009 du 31 août 2006.

La mission d’AIRTcontrole

Nous avons contrôlé sont logement durant 48 heures. Il a été question d’étudier l’émergence de la gêne présente avec 24 heures de mesures machines éteintes et 24 heures de mesures machines en fonctionnement. Les mesures ont été échantillonnées toutes les heures.

Les résultats de ces mesures nous avaient indiqués que les émergences globales en période diurne et nocturne ne respectaient pas les limites fixées par le décret du 31 août 2006. Le bruit particulier créé par les équipements de chauffage du local chaufferie de l’EHPAD pouvait être considéré comme une atteinte à la tranquillité du voisinage.

Nous avons rédigé un rapport comprenant le descriptif de notre opération ainsi que le détail des résultats. Ce dernier a été transmis au particulier mais surtout à l’assurance afin que celle-ci fasse le nécessaire pour régler ces gênes.

Les moyens mis en œuvre par AIRTcontrole

Un opérateur était présent pour faire les mesures acoustiques dans ce logement. Il a utilisé un sonomètre de classe 1, réglementaire et étalonné.

Des résultats positifs pour nos clients.

Publié

3 juin, 2017

Type de projet

Partage