Logements collectifs : JDL – MONTEVRAIN

La description du bâtiment avec les contraintes de labels, réglementation, environnement…

Le bâtiment à usage d’habitation était composé de 24 logements et devait répondre aux normes NF EN ISO 9972, FD P50-784 de Juillet 2016 et arrêtés du 24 Mai 2006, du 13 Juin 2008 et du 25 Juillet 2016 mettant à jour la référence normative pour la mesure de la perméabilité à l’air du bâtiment dans le cadre de la réglementation thermique 2012. Trois tests finaux était donc exigés.

Objectif : 1.0 m3/(h.m²)

Résultat : 0.71 m3/(h.m²)

La mission d’AIRTcontrole

Trois tests finaux réglementaires devaient être réalisés sur trois logements. Nous avons au cours du chantier, proposé un réel accompagnement au constructeur, en commençant par une réunion de sensibilisation avec les différents corps d’état, afin de les sensibiliser aux enjeux environnementaux du secteur du bâtiment. Cette réunion permet d’accompagner le maitre d’œuvre dans les décisions tout au long de son projet, pour satisfaire au mieux ses attentes et celles du client.

L’accompagnement que nous leur avons proposé s’est appliqué tout au long du chantier. Des vérifications comme des tests intermédiaires durant celui-ci ont été effectués pour ne pas se laisser surprendre au moment des tests finaux. Nous avons donc rédigé un rapport détaillé des opérations intermédiaires qui comprend aussi un répertoire des fuites d’air détectées par le fumigène. Ces vérifications ont permis au maitre d’ouvrage d’anticiper des problèmes et d’y apporter des solutions à temps.

Enfin, nous avons réalisés les trois tests finaux réglementaires, et, grâce à notre accompagnement et à l’implication des équipes travaux, l’objectif a été largement atteint. Un rapport réglementaire leur a été rendu pour comprendre le mode opératoire de nos tests d’infiltrométrie et obtenir leurs certifications, labels et attestations.

 

Les moyens mis en œuvre par AIRTcontrole

Un formateur s’est occupé de la réunion de sensibilisation et deux opérateurs/contrôleurs se sont occupés de ces trois tests, à l’aide d’un ventilateur EU300, d’un anémomètre, d’un manomètre ainsi que d’un fumigène. Tout ce matériel est réglementaire et étalonné. Ils se sont appuyés sur le logiciel infiltrea, spécialisé dans l’infiltrométrie.

 

Les résultats positifs pour nos clients

Nos clients ont appréciés l’accompagnement que nous leur avons proposé tout au long du chantier. Cela leur a permis d’anticiper les problèmes liés à l’étanchéité de leurs bâtiments. Ainsi, un gain de temps et un travail de qualité ont pu être réalisés.

 

Publié

3 juin, 2017

Type de projet

Partage