Comment obtenir la norme HQE, et qu’est ce que c’est exactement

comment-obtenir-la-norme-hqe-et-quest-ce-que-cest-exactement

La norme HQE a été créée en vue d’améliorer l’impact environnemental et sociétal d’un bâtiment. Différentes cibles permettent de correspondre à la norme HQE.

 

Qu’est-ce que la norme HQE ?

La HQE (haute qualité environnementale) est une sorte de label qui existe sous forme de marque déposée appelée Association HQE. Cette norme s’applique au domaine du bâtiment. Ses objectifs sont la limitation des impacts environnementaux causés par des travaux de construction ou de réhabilitation. La qualité de vie des occupants des locaux (confort et santé) entre également dans les objectifs de cette démarche. Cette norme peut conduire à une réduction ou une compensation du coût global, au-delà de ce que prévoit la loi.

 

La norme peut être appliquée pour un bâtiment entier ou pour un de ses éléments.

hall d'entrée qualite air

L’origine du concept remonte à 1996. HQE était au départ une association créée par les pouvoirs publics en collaboration avec des partenaires privés. En 2004, l’association est reconnue d’autorité publique lui permettant ainsi de créer la norme NF Ouvrages – Démarche HQE. En 2017 l’association change de nom et devient Alliance HQE – GBC France.

 

Quels sont les types de bâtiments concernés par la HQE ?

Les bâtiments du secteur tertiaire qui sont en construction ou en rénovation répondent à la certification HQE (ils peuvent également correspondre à l’évaluation BREEAM ou LEED). Les logements collectifs, les éco quartiers et les éco villages peuvent aussi dépendre de la NF Habitat HQE entre autres normes. Les maisons individuelles sont également bien sûr concernées.

maison qualite air intérieur

 

Quelles sont les cibles contenues dans la démarche HQE ?

On dénombre 14 cibles qui permettent à un bâtiment d’obtenir le label. Une quinzième cible est envisagée et concerne les problématiques liées à la biodiversité. Ces cibles sont :

 

  • L’harmonie entre bâtiment et environnement immédiat
  • Choix ciblé des méthodes de construction et des produits (éco construction)
  • La faible nuisance du chantier
  • Les quatre cibles d’éco gestion (concernant l’énergie, l’eau, les déchets, l’entretien et la maintenance)
  • Les quatre cibles en matière de confort et santé (concernant l’hygrothermie, l’acoustique, le confort visuel et olfactif)
  • La qualité sanitaire de l’eau, de l’air et des espaces

 

Trois niveaux sont alors alloués aux prétendants en fonction du nombre de cibles atteintes. Le niveau de base est acquis pour les bâtiments qui répondent à au moins sept cibles. Ceux qui accèdent à onze cibles obtiennent alors un niveau performant et ceux qui parviennent à répondre à l’intégralité des cibles (soit les quatorze cibles) obtiennent un niveau très performant.

 

Comment obtenir la norme HQE ?

Des cabinets d’expertise (comme AIRT Contrôle) se chargent d’assister et d’accompagner les maîtres d’ouvrage HQE sur divers types de projets (publics ou privés) afin de définir des objectifs environnementaux. En fonction du profil HQE retenu, ces cabinets évaluent techniquement les projets des architectes et suivent l’exécution technique. Ils participent à la construction du Système de management environnemental des opérations. Ils suivent également les chantiers à faible nuisance ainsi que l’exécution technique. À la suite de ces interventions, le label est décerné.

 

Cependant, un cabinet d’assistance à la maîtrise d’ouvrage peut assister aux audits de certification d’autres « normes » telles que QUALITEL et CERQUAL (pour le logement), CERTIVEA (pour les bâtiments tertiaires), BREEAM (la certification anglo-saxonne), des labels biosourcés et du label BBCA (Bâtiment Bas Carbone) dont la branche rénovation vient d’être lancée (le 15 octobre 2018).