[Guide] Recherche de fuite d’eau : ne laissez pas la situation s’aggraver

En cas de fuite d’eau, il se passe souvent plusieurs semaines (voire mois) avant que des mesures soient prises.

Malheureusement, cette attente permet aux dégâts des eaux de s’étendre et à la situation de s’aggraver.

De ce fait, les coûts des réparations s’avèrent bien plus élevés qu’ils auraient pu être si le problème avait été traité plus tôt. Pour éviter une telle situation, il est donc préférable de réaliser une recherche de fuite d’eau rapidement.

Qu’est-ce que la recherche de fuite d’eau ?

La recherche de fuite d’eau consiste à identifier toute cause produisant des désordres en lien avec l’eau dans un bâtiment. Pour cela, les professionnels utilisent des techniques et du matériel adaptés à chaque situation.

Par ailleurs, on parle communément de fuites, mais la réalité est plus complexe.

Il s’agit non seulement de repérer les causes de déperdition d’eau, mais aussi de trouver les éventuelles sources d’infiltrations ou d’inondations (dues ou non à des problèmes de canalisations).

À quels niveaux ont lieu les dégâts des eaux ?

Ensuite, un dégât des eaux peut survenir à différents niveaux. De manière générale, on distingue 3 grandes familles de causes :

1- Les réseaux sous pression

Il s’agit essentiellement de l’alimentation d’eau entre le compteur et le bâtiment, de l’alimentation d’eau chaude et froide à l’intérieur du bâtiment, et du chauffage.

Des fuites dans ces réseaux peuvent causer une consommation d’eau anormale, des infiltrations ou encore des inondations.

2- Les réseaux gravitaires

recherche de fuite d'eau

Ils désignent les évacuations pluviales et les évacuations d’eaux usées.

Celles-ci regroupent les eaux vannes (eau des toilettes) et les eaux ménagères (lavabo, douche, évier, lave-vaisselle, machine à laver, etc.).

En pratique, le moindre dégât sur un réseau gravitaire peut avoir des conséquences lourdes.

Par exemple, l’eau qui s’écoule d’une canalisation qui fuit risque d’humidifier la dalle de la maison, de créer un effondrement dans le jardin et même de provoquer un affaissement de route.

C’est pourquoi les recherches de fuites d’eau se concentrent sur de nombreux aspects : casse, déboîtement, fissuration, déformation, etc.

3- Les infiltrations d’eau

infiltrations d'eau

Ici, on différencie les infiltrations en partie basse et en partie haute.

Les premières se situent au niveau du sous-sol ou des fondations du bâtiment. Elles surviennent lorsqu’il pleut et que la terre est saturée d’eau, en cas de soucis de gouttières ou quand un regard est trop haut ou fuyard.

De leur côté, les infiltrations d’eau en partie haute se localisent sur le toit. Les toitures en pente sont moins concernées car leur inclinaison permet à l’eau de s’écouler sans s’infiltrer. Bien sûr, des infiltrations dues à des tuiles endommagées restent possibles.

Mais ce sont surtout les toitures terrasses qui connaissent des infiltrations.

Le plus souvent, ces toits plats sont étanchés avec une membrane en goudron. En vieillissant, elle peut se perforer et ainsi causer des fuites. La recherche d’infiltration sur le toit consiste alors à insérer de la fumée sous la membrane, pour voir où elle ressort.

Que l’infiltration se produise en partie haute ou basse, il est essentiel de bien identifier le(s) endroit(s) où l’eau arrive à passer, puis de faire les travaux nécessaires.

Qui est concerné par les fuites d’eau ?

Tout le monde.

Ou plutôt tous les bâtiments. Même si elle ne contient aucune canalisation, toute bâtisse peut présenter une fuite d’eau entraînant des infiltrations, des inondations ou d’autres dégâts des eaux.

Par exemple, un sous-sol peut subir une inondation à cause d’une fuite sur des canalisations d’un bâtiment voisin. Idem, un entrepôt peut connaître des infiltrations d’eau si sa toiture terrasse n’est plus étanche.

Restez donc attentif aux éventuelles fuites d’eau, quel que soit votre bâtiment.

En d’autres termes, que vous soyez un particulier, un syndic de copropriété, une assurance ou une entreprise, vous pouvez faire appel à un expert pour rechercher des fuites d’eau. Même les professionnels comme les bailleurs sociaux, promoteurs, constructeurs ou sociétés de maintenance peuvent profiter de ce service qui allie compétences et matériel spécialisé.

Dans quels cas faire une recherche de fuite d’eau ?

Généralement, une recherche de fuite d’eau se fait en cas de dégât des eaux ou de suspicion de fuite. D’ailleurs, cette recherche est la phase préalable à la réparation de la cause du sinistre. Les techniques mises en œuvre sont non-destructives, elles permettent d’identifier la (les) cause(s) sans casser.

Concrètement, les raisons les plus courantes sont :

  • La constatation d’une fuite flagrante (dégât des eaux, tâches d’humidité, inondation…).
  • La chute de pression d’un réseau de chauffage, qui signifie qu’il y a une fuite quelque part.
  • Une surconsommation révélée par les relevés des compteurs. C’est le signe d’une fuite au niveau du logement ou de l’immeuble.

Quels sont les risques en cas de fuite d’eau non traitée ?

Si une fuite d’eau n’est pas traitée rapidement, le principal risque est l’aggravation, avec plusieurs conséquences :

1- Le coût

D’un côté, si la fuite cause une surconsommation d’eau, la facture va continuer à augmenter.

De l’autre, si la fuite entraîne le moindre sinistre, les dégâts peuvent s’étendre et gagner les pièces adjacentes. C’est un problème courant dans les habitats collectifs : les infiltrations d’eau d’un appartement s’étendent progressivement, jusqu’à toucher les logements voisins.

Ce phénomène est souvent dû à des fuites dans les réseaux d’eau ou à des joints de salle de bain détériorés. Attention, si vous êtes locataire, sachez que l’entretien et le remplacement de ces joints d’étanchéité est de votre responsabilité !

2- Le temps

Bien sûr, plus les dégâts sont importants et plus il faudra de temps pour tout réparer. Par exemple, si vos murs sont humides, il faut d’abord les assécher avant d’envisager de les repeindre. Pendant ce temps, vous pouvez difficilement profiter de votre pièce.

3- La salubrité

Enfin, la dernière conséquence concerne la santé. Une fuite d’eau négligée peut entraîner des conséquentes potentiellement graves en termes de salubrité et donc de santé. Entre autres, l’excès d’humidité favorise le développement de moisissures, micro-organismes, spores, etc.

Autant d’éléments nocifs, qui détériorent la qualité de votre air intérieur.

 

Pourquoi faire appel à un professionnel comme AIRT Contrôle pour vos recherches non destructives de fuites d’eau ?

Conseil de pro : pour toutes les raisons citées précédemment, mieux vaut contacter un professionnel pour vos recherches non destructives de fuites d’eau. La airtcontroleplupart des plombiers effectuent des recherches de fuites, mais il est préférable de faire appel à un expert comme AIRT Contrôle.

Parce qu’un expert possède des compétences et des équipements spécifiques, qui permettent des interventions de qualité. Les équipes sont formées à des techniques de recherche avancées, que les plombiers ne maîtrisent généralement pas.

Par exemple, AIRT Contrôle utilise une caméra d’inspection pour voir l’intérieur des réseaux d’évacuation. Cette inspection télévisuelle permet d’identifier précisément la nature et l’emplacement de la fuite, et de proposer une solution ciblée. De même, l’utilisation d’une caméra thermique est idéale pour repérer les zones humides (et donc les fuites / infiltrations d’eau). Une autre technique pour mesurer efficacement l’humidité est la bombe à carbure. Or seuls des experts possèdent et maîtrisent ces outils de pointe.

Contacter un professionnel comme AIRT Contrôle, c’est donc la garantie d’un diagnostic précis et d’une solution mieux ciblée. Gardez en tête que meilleure sera la recherche de fuites, et moins coûteuse sera la remise en état. Cet investissement est donc avantageux pour limiter le coût de vos futures réparations.

 

Des bonnes pratiques pour limiter les dégâts des eaux

Pour finir, voici quelques bonnes pratiques pour prévenir les risques de dégâts des eaux :

  • Une fois par an, manipulez toutes les vannes situées sous les lavabos et éviers, dans les chaufferies, etc.recherche fuite d'eauCela limitera l’accumulation de calcaire et gardera les vannes fonctionnelles. Vous limiterez ainsi les problèmes de grippage, blocage ou casse lorsque leur manipulation sera nécessaire.
  • Quand vous partez en vacances (au moins 48h), fermez l’arrivée d’eau. Ce sera aussi l’occasion de manipuler cette vanne !
  • Vérifiez l’état du clapet de sécurité de votre chauffe-eau ou chaudière. Si vous voyez du calcaire (qui risque de bloquer sa fermeture), remplacez le clapet au moment de l’entretien de l’équipement. Cette petite pièce ne coûte que 10-15 euros, mais peut vous éviter de perdre des centaines d’euros en cas de fuite !
  • Remplacez vos joints d’étanchéité autour de vos douches et baignoires dès qu’ils se détériorent et ne sont plus étanches.
  • Soyez vigilant. C’est le conseil le plus important ! Surveillez la moindre trace d’humidité, de surconsommation, de fuite de chasse d’eau, etc. Surtout si la fuite a lieu à l’intérieur du bâtiment, identifiez-la rapidement. Ce sera la première étape du diagnostic.

Vous constatez une surconsommation d’eau ?

Voici un test très simple.

Le soir, avant de vous coucher, fermez le compteur d’eau et notez le chiffre.

Avant d’utiliser de l’eau le lendemain matin, ouvrez la vanne du compteur. Si de l’eau a été consommée depuis la veille, cela signifie qu’un équipement en consomme ou qu’il y a un souci sur votre réseau. C’est à ce moment qu’il faut contacter un expert pour une recherche de fuite.

Conseil de pro : lorsque vous emménagez dans un nouveau logement, vérifiez votre toute première facture d’eau. Assurez-vous que le numéro de compteur de la facture corresponde effectivement à celui de votre compteur. Les erreurs sont rares, mais possibles !

Conclusion

Afin d’éviter les dégâts des eaux ou les problèmes de surconsommation d’eau liés à des fuites, vous avez donc intérêt à appliquer quelques bonnes pratiques.

Effectuez un entretien régulier de vos installations, soyez vigilant et, surtout, ne laissez pas une fuite d’eau s’aggraver.

Agissez sans perdre de temps !

Un diagnostic correctement réalisé – le plus tôt possible – vous évitera bien des soucis, tout en vous faisant économiser du temps et de l’argent.